Mentions légales et politiques

Anti-fraude

Politique anti-fraude

1. ÉNONCÉ DE POLITIQUE

1.1. BIT2ME crée des opportunités pour les gens et établit la confiance entre eux dans le monde entier. BIT2ME s'engage à mener ses activités conformément aux normes éthiques, professionnelles et juridiques les plus élevées. Le public, les partenaires et les utilisateurs de BIT2ME ont le droit de s'attendre à ce que des personnes professionnelles, compétentes et dignes de confiance soient employées par BIT2ME.

1.2. BIT2ME se conformera à la législation applicable. Conformément à la législation applicable, BIT2ME a une politique de «tolérance zéro» contre la fraude, la corruption, la collusion, le blanchiment d'argent, le financement du terrorisme et d'autres comportements criminels (conjointement «Conduite Interdite») et mènera une enquête approfondie et cherchera à prendre des mesures disciplinaires et / ou légales. des actions contre ceux qui commettent, sont impliqués ou aident à des actions frauduleuses ou inappropriées dans toutes les activités BIT2ME et les transactions connexes.

1.3. BIT2ME fournira des ressources adéquates et appropriées pour mettre en œuvre la politique antifraude et veillera à ce qu'elle soit communiquée et comprise.

2. CONFORMITÉ LÉGISLATIVE

2.1. La politique antifraude a été rédigée pour se conformer à la législation locale et internationale en vigueur, y compris, mais sans s'y limiter, la législation européenne applicable.

2.2. L'adhésion à la politique antifraude BIT2ME garantira la conformité avec toutes les lois et politiques internes pertinentes.

3. DÉFINITIONS

Conformément à la politique antifraude, les comportements interdits comprennent la fraude, la corruption, la collusion, le blanchiment d'argent, le financement du terrorisme et d'autres comportements criminels définis comme suit:

3.1. Fraude: tout acte ou omission, y compris une déclaration trompeuse qui trompe sciemment ou imprudemment, ou tente d'induire en erreur, une partie pour obtenir un avantage financier ou autre ou pour éviter une obligation.

3.2. Corruption: offrir, donner, recevoir ou solliciter, directement ou indirectement, quelque chose de valeur pour influencer indûment l'action d'une autre partie.

3.3. Collusion: arrangement entre deux ou plusieurs parties conçu pour atteindre un objectif inapproprié, y compris influencer indûment les actions d'une autre partie.

3.4. Blanchiment d'argent:

  1. La conversion ou le transfert de biens, sachant que ces biens proviennent d'activités criminelles ou d'un acte de participation à de telles activités, dans le but de dissimuler ou de dissimuler l'origine illicite des biens ou d'aider toute personne impliquée dans la commission de cette activité pour échapper aux conséquences juridiques de son action.
  2. La dissimulation ou le déguisement de la véritable nature, source, emplacement, fourniture, mouvement, droits ou propriété de biens, sachant que ces biens proviennent d'une activité criminelle ou d'un acte de participation à une telle activité.
  3. L'acquisition, la possession ou l'utilisation de biens, sachant, au moment de leur réception, que ces biens provenaient d'une activité criminelle ou d'un acte de participation à une telle activité.
  4. Participation, association à commettre, tentatives de commettre et aider, encourager, faciliter et conseiller la commission de l'une des actions mentionnées dans les points précédents.

3.5. Financement du terrorisme: fourniture ou collecte de fonds, par quelque moyen que ce soit, directement ou indirectement, dans l'intention de les utiliser ou en sachant qu'ils doivent être utilisés, en tout ou en partie, afin de réaliser l'une des infractions au sens des articles 1er à 4 de la décision-cadre 2002/475 / JAI du Conseil du 13 juin 2002 relative à la lutte contre le terrorisme.

3.6. Conduite criminelle: conduite qui constitue une infraction dans n'importe quelle partie du monde ou constituerait une infraction dans n'importe quelle partie du monde si elle se produisait.

4. PRINCIPALES RESPONSABILITÉS

4.1. BIT2ME effectue une «diligence raisonnable« Connaissez votre client »(KYC) sur tous les nouveaux utilisateurs et une diligence raisonnable sur toutes les transactions afin de détecter d'éventuels problèmes de conformité ou d'intégrité. Cette diligence raisonnable est effectuée conformément aux exigences du règlement sur les activités de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme, conformément aux termes de la KYC.

4.2. Compte tenu de la politique antifraude, BIT2ME est responsable de:

  • S'assurer que des systèmes, des procédures et des contrôles internes efficients et efficaces sont en place pour permettre la prévention et la détection des conduites interdites.
  • S'assurer que le commissaire antifraude identifie les risques de conduite interdite dans ses domaines d'activité et que tous les systèmes, procédures et contrôles internes sont correctement mis en œuvre et appliqués..
  • Veiller à ce que tous les membres du service anti-fraude opérationnel soient tenus de signaler tout soupçon ou incident interne ou externe de conduite interdite.
  • Examiner en permanence ses systèmes, procédures et contrôles internes par le biais de processus de gestion des risques et de dispositifs d'audit.
  • Signaler tout soupçon concernant une conduite interdite aux autorités compétentes de l'État.

5. DÉTECTION ET ENQUÊTE SUR LA FRAUDE

5.1. Le service opérationnel anti-fraude de BIT2ME, en particulier le commissaire anti-fraude, est la première ligne de détection, d'enquête et de protection pour prévenir les conduites interdites par le biais du processus d'évaluation des utilisateurs et des transactions. Le commissaire antifraude sera responsable de la bonne exécution de la politique antifraude.

  1. Autorité

    Le Commissaire Anti-Fraude, par le biais du Département Anti-Fraude Opérationnel, travaillant en étroite collaboration avec l'Officier Désigné (cf. Politique de Connaître Votre Client), sera responsable de:

    • Recevoir des rapports de conduite interdite présumée ou présumée impliquant BIT2ME, ses utilisateurs et / ou les transactions connexes.
    • Enquêter sur ces questions et coopérer directement avec le fonctionnaire désigné afin de faciliter les enquêtes.
    • Faire part de ses conclusions à la direction de BIT2ME et aux autorités compétentes, ainsi qu'à tout autre tiers sur la base du besoin de savoir.

    Pour les situations nécessitant une réponse urgente, le commissaire antifraude peut prendre toutes les mesures nécessaires à l'enquête, notamment pour préserver les preuves..

  2. Indépendance

    Le service antifraude opérationnel jouit d'une totale indépendance dans l'exercice de ses responsabilités. Le commissaire antifraude est pleinement habilité à ouvrir, poursuivre, clore et faire rapport sur toute enquête sur une conduite interdite relevant de sa compétence sans préavis, sans le consentement ou l'ingérence de toute autre personne ou entité..

  3. Normes professionnelles

    Toutes les enquêtes sur les conduites interdites menées par le service antifraude opérationnel doivent être équitables et impartiales, compte dûment tenu des droits des utilisateurs et des personnes ou entités concernées. La présomption d'innocence s'applique à ceux qui auraient commis une faute. Les personnes impliquées dans l'enquête sur les conduites interdites (qu'il s'agisse de personnes faisant l'objet d'une enquête ou de celles qui mènent l'enquête) devraient être conscientes de leurs droits et obligations et veiller à ce qu'elles soient pleinement respectées..

  4. Coopération

    Tous les Utilisateurs sont tenus de coopérer avec le service antifraude opérationnel et le commissaire antifraude de manière rapide, complète, efficace et de la manière spécifiée par le service antifraude opérationnel, y compris en répondant aux questions pertinentes et en répondant aux demandes d'informations et de dossiers..

  5. Confidentialité

    Conformément aux règles internes du BIT2ME relatives à l'accès à l'information, toutes les informations et tous les documents collectés et générés lors d'une enquête sur les conduites interdites, qui ne sont pas déjà dans le domaine public, doivent rester strictement confidentiels. La confidentialité des informations recueillies sera respectée tant dans l'intérêt des personnes concernées que dans l'intégrité de l'enquête.

    En particulier, lors de l'enquête sur les conduites interdites, la confidentialité sera respectée dans la mesure où elle ne serait pas contraire aux intérêts de l'enquête.

    Le Département Anti-Fraude Opérationnel ne divulguera ces informations et documents qu'aux personnes ou entités autorisées à les recevoir, ou bien autrement en cas de besoin.

6. DIVERS

6.1. BIT2ME examinera la politique antifraude pour refléter les nouveaux développements juridiques et réglementaires et garantir les bonnes pratiques.

6.2. JE DECLARE ET GARANTIT QUE JE N'AI AUCUNE INTENTION D'ENGAGER DES ACTES DE CONDUITE INTERDITS DÉCRITS ICI; DE PLUS, JE CONSENTE À TOUT CONTRÔLE EN RAISON D'UNE ENQUÊTE DANS LE CADRE DE LA POLITIQUE ANTI-FRAUDE ET J'ACCEPTE DE COOPÉRER ENTIÈREMENT ET RAPIDEMENT AVEC LE COMMISSAIRE ANTI-FRAUDE DANS LE CADRE DE CETTE ENQUÊTE.

0

Chat en ligne !

Besoin d'aide ?

En ligne Non disponible
  • Lundi 
  • Mardi 
  • Mercredi 
  • Jeudi 
  • Vendredi 
  • Samedi 
  • Dimanche 

Bit2Me est toujours avec vous. Téléchargez l'application dès maintenant pour avoir Bit2Me toujours à portée de main sur votre téléphone portable. Disponible pour Android et iOs.

Bit2Me APP pour Android Bit2Me APP pour iOS Télécharger APK